Claude Samuel Zanele

Claude, Samuel, Zanele. Trois photographes, trois individus complexes. Tous trois braquent leur objectif sur eux-mêmes, en guise de fenêtre sur le monde.


Dans ses autoportraits, Claude Cahun (FR, 1894-1954) défie les préjugés en matière de genre et d'identité. Née Lucy Schwob dans une famille juive d'éditeurs, elle est à la fois célèbre comme transgenre avant la lettre, activiste antinazi affichée et membre de la scène artistique surréaliste.


Samuel Fosso (NG/CM, °1962) réalise ses premiers autoportraits avec des restants de rouleaux photographiques dans son studio photo. En revêtant chaque fois une nouvelle identité, il entend faire passer un message politique clair. Ainsi, il donne enfin une place aux combattants de la liberté postcoloniaux dans le musée.


Pour la série Somnyama Ngonyama, Hail The Dark Lioness, l'activiste visuel(le) Zanele Muholi (ZA, °1972) utilise son corps comme toile de fond pour aborder les questions de la race et de la représentation. Chaque autoportrait, pris en Afrique (du Sud), en Amérique, en Europe et ailleurs pose des questions critiques sur l'inégalité sociale, les droits de l'homme et les représentations contestées du corps noir.*
*Cette exposition est une collaboration avec Autograph Londen.

Commissaires d'exposition: Rein Deslé, Joachim Naudts en Renée Mussai (Autograph London)

 

Image: Zanele Muholi, Ntozakhe II, Parktown, 2016. Courtesy of Stevenson, Cape Town/ Johannesburg and Yancey Richardson, New York.